Catégorie : Infos pratiques (Page 2 sur 2)

Pourquoi favoriser des séjours linguistiques pendant l’année scolaire ?

Attendre la fin de l’année scolaire, et profiter des vacances d’été pour partir à l’étranger est un réflexe répandu parmi les adolescents français.

L’expérience montre que l’on obtient des résultats durables et des progrès variables dès lors que l’on pratique la récurrence. Partir étudier la langue une fois par an ne suffit plus, partir de temps en temps ne sert pas à grand-chose si durant l’année il ne se passe rien, c’est-à-dire si l’on se contente de l’enseignement scolaire.

Alors quelles solutions ?

1. Partez dès le collège

Dans les programmes réellement internationaux, il n’y a pas de groupes de jeunes qui sont déplacés à l’étranger, c’est ainsi la meilleure façon de pouvoir progresser lorsque l’on est jeune et cette expérience permet de gagner en maturité et en connaissances linguistiques rapidement.

2. Profitez des périodes de « petites vacances », Février ou Pâques pour suivre un séjour linguistique un peu plus intensif

C’est l’occasion pour vous de vous renforcer en langue et d’en vérifier les effets très vite dès lors de votre retour des vacances. Vous gagnerez en assurance et en confiance et vous vous sentirez plus performants. Vous serez dans l’élan de l’année scolaire et vous serez entraîné à travailler.

3. Donnez vous des outils complémentaires pour travailler après votre séjour linguistique à l’étranger

Vous pouvez vous programmer par exemple, des cours en visioconférence avec des professeurs natifs qui vous aideront à développer la compréhension et l’expression orales qui sont les points faibles de l’apprentissage des langues à l’école.

L’apprentissage d’une langue est semblable à la pratique sportive, plus on s’entraîne, plus on est performant ! 

4. Mettez en place une réelle stratégie d’apprentissage linguistique dans le temps

Assurez vous un niveau suffisant pour votre avenir, dans vos études ou dans votre prochain travail. Pour cela, prévoyez à l’avance les étapes de la formation linguistique que vous souhaitez faire, ainsi que le type de programme que vous voulez faire.
Faites-vous aider : certains professionnels des langues mettent en place des entrevues d’orientation et de coaching pour vous aider à faire les bons choix.

EN CONCLUSION

 

N’hésitez pas à partir 2 semaines en Février ou au printemps ; vous serez lancé par l’année scolaire en cours et vous tirerez le plus grand bénéfice d’un programme d’immersion linguistique avec des jeunes de votre âge mais étant de différentes nationalités.

10 erreurs à ne pas commettre lorsqu’on part étudier une nouvelle langue à l’étranger !

1. Ne pas faire de recherches

Pour éviter les mauvaises surprises, il est indisponible de se renseigner sur l’université et l’organisme linguistique avant de partir. Il ne faut pas hésiter à poser toutes les questions que vous voulez et demander des avis, à votre entourage ou en cherchant sur Google, par exemple. Renseignez-vous aussi sur toutes les formalités administratives : rien de pire que de se retrouver à l’aéroport prêt à partir et découvrir qu’il fallait un visa … qu’on n’a pas !

Renseignez-vous pour éviter les mauvaises surprises de dernière minute. 

2. S’y prendre trop tard

A vouloir tout remettre au lendemain, vous risquez de vous retrouver sans écoles (date limite d’inscription passée, nombre de places disponibles atteint, etc) ou ne pas avoir votre passeport ou visa à temps.

Évitez ce type de situations en mettant votre flemme de côté ! 

3. Ne pas s’être renseigné sur les modes de vie du pays

Selon le pays où vous allez étudiez, il y aura certains comportements que vous devrez éviter comme par exemple garder ses chaussures avant d’entrer dans un logement au Japon ou bien s’habiller de façon inappropriée à Dubaï. Vous renseignez avant vous permettra d’éviter les situations gênantes. Pour rappel, les lois du pays s’appliquent également à vous. Ce n’est pas parce que vous êtes étranger que vous pouvez faire tout ce que vous voulez.

Bien au contraire, vous allez dans un autre pays qui n’est pas le votre, vous devez donc vous y adapter ! 

4. Prévoir un mauvais budget

Il est important de vous renseigner sur le coût de la vie sur place afin de prévoir le budget approprié (nourriture, activités, shopping, transports, …). N’oubliez pas de garder une somme d’argent supplémentaire en cas d’imprévu.

Il faut aussi savoir que certains pays voudront que vous ayez un montant minimum sur votre compte bancaire avant de partir.

5. Partir sans connaitre le vocabulaire de base

Même si vous êtes débutant et que vous partez pour vous améliorer, il est quand même important de savoir le vocabulaire de base pour pouvoir vous débrouiller un minimum. Pour cela, il existe plusieurs méthodes pour préparer son séjour linguistique telles que lire des livres, surfer sur Internet, prendre quelques cours via visioconférence, ou encore télécharger des applications mobiles.

Apprenez les phrases types de base pour ne pas être déboussolé dès les premières phrases que vous entendrez.

6. Rester qu’entre Français

Partir ou rester avec des personnes qui comprennent votre langue est rassurant mais ce n’est pas pour parler français que vous partez ! Non seulement cela va ralentir votre apprentissage mais en plus cela va limiter l’expérience que vous pourriez engranger.

Des amis Français vous pouvez vous en faire en France, alors partez pour découvrir de nouvelles personnalités ! 

7. Vouloir trop voyager

A force de vouloir faire un maximum de choses en peu de temps, vous risquez de vous fatiguez et sûrement oublier de visiter la ville qui vous accueille. Organisez-vous tout en faisant une liste des lieux que vous voulez absolument voir avant de partir.

Prenez le temps d’apprécier vos visites ! 

8. Rester connecté 24h/24

Un petit selfie par-ci sur Snapchat, un RT par-là sur Twitter, une quête constante du Wi-Fi à chacune de vos sorties ne vous permettrons pas d’apprécier votre séjour à sa juste valeur. Vous pouvez aller sur vos réseaux sociaux mais il faut juste savoir s’en déconnecter.

Vous vous amusez sûrement plus que vos amis en étant à l’étranger alors lâchez vos objets ultra connectés et profitez pleinement de votre séjour !

9. Ne pas chercher à se faire des amis natifs

Se faire des amis internationaux c’est bien, mais se faire des amis originaires du pays c’est mieux ! Vous pourrez ainsi découvrir comment se passe la vie des jeunes qui ont à peu près votre âge et vous apprendrez un autre style de langage. De plus, quand vos amis internationaux retourneront chez eux, vous risquez de vous retrouver seul si votre séjour est plus long qu’eux.

Il est donc important de diversifier vos connaissances ! 

10. Oublier d’étudier

Souvenez-vous que vous êtes étudiant et non touriste. Prenez du temps pour apprendre, découvrir et, ne pensez surtout pas à sécher les cours ! Il suffit de vous organiser et allier l’utile et l’agréable : vous pouvez par exemple consacrer du temps aux cours le matin et faire des activités l’après-midi.

N’oubliez pas de garder votre objectif de vue ! 

Pourquoi éviter de partir en groupe ?

Partir en groupe avec sa famille, ses amis ou encore des personnes que vous connaissez vous rassure lorsque vous partez étudier ? Le principal étant que vous soyez entouré de personnes qui parlent votre langue, pour que vous passiez un séjour réussi ?

Et pourtant bien que rassurant, il ne s’agit pas de la meilleure solution qui soit si votre objectif est de réellement améliorer vos compétences linguistiques. Le meilleur moyen d’apprendre une langue est de s’immerger totalement dans cette langue et dans sa culture. Cela signifie qu’il vous faut entretenir peu, voir aucun contact avec des personnes parlant avec la même langue natale que la vôtre. Vous serez constamment plongé dans la langue tant lors des visites, au restaurant ou durant vos moments de détentes devant la télévision.

Vous vous sentirez perdu lors des premiers jours et vivrez des chocs culturels au quotidien, et cela vous permettra d’apprendre à connaître la culture grâce à différentes activités comme le cinéma, la nourriture, les fêtes mais surtout au jour le jour.

Tout le monde n’a pas la chance de voyager avec sa famille dans des pays étrangers et souvent partir en séjour linguistique est une bonne manière d’appréhender pour la première fois le voyage de manière plus libre. Sur place, vous serez sûrement embarqué dans des visites, road-trip, et bien d’autres, vous permettant de vous immerger totalement dans la langue et culture du pays alors …

N’ayez pas peur car on ne peut apprendre qu’en osant ! 

Page 2 sur 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén