Étiquette : langue (Page 1 sur 2)

L’été approche, préparez dès maintenant un séjour linguistique !

Nous vous avons sélectionné trois séjours linguistiques qui vont vous permettre de progresser sur votre anglais !

SAN DIEGO

San Diego est la deuxième ville de Californie et elle baigne dans un climat agréable toute l’année. La ville est à seulement 45 minutes de route de la frontière du Mexique. San Diego est aussi connue pour ses nombreuses plages et pour son rôle de base navale militaire entre sa fondation en 1602 et la fin de la guerre froide. Siège de nombreuses installations de l’armée américaine, sa base navale accueille la plus grande flotte navale au monde. En plus d’apprendre la langue durant votre séjour linguistique, vous pourrez découvrir une nouvelle culture et apprécier de nombreux sites culturels comme le « San Diego Zoo Safari Park« , le parc d’attraction « SeaWorld San Diego » et le « Museum of Contemporary Art San Diego« .

CISL University of San Diego

Le programme d’été est un séjour linguistique résidentiel organisé pendant l’été, qui a pour objectif de vous permettre de travailler la pratique et l’étude de la langue de votre choix dans un environnement différent. Vous suivrez des cours de langue le matin et bénéficieraient d’activités culturelles et sportives les après-midi. Vous découvrirez aussi pourquoi San Diego est considérée comme une des villes les plus attrayantes des Etats-Unis.

L’école est idéalement située au sein du campus de l’Université d’État de San Diego dans la Mission Valley, à proximité du centre ville et facilement accessible par les transports en commun. Elle se trouve aussi à quelques minutes, à pied, de la Place Horton et à proximité du stade de baseball, le « Petco Park« , ainsi que du « San Diego Zoo« . Tous les professeurs de l’école sont diplômés, expérimentés et motivés. Ils sont là pour vous aider à apprendre et à progresser !

Ce séjour à San Diego est un programme très populaire en été.

LONDRES (Bucksmore) 

Londres est une ville qui intimide, notamment pour ceux qui ne la connaissent pas très bien.

C’est un énorme métropole, bruyante et moderne, à mi-chemin de l’Europe et de New York. Si vous entreprenez un séjour linguistique à Londres, vous découvrirez que c’est une capitale à la fois insolite, magique et enivrante qui vous offrira un dépaysement total durant tout votre séjour.

En parlant de votre séjour, ce dernier s’effectuera dans une université prestigieuse au coeur de Londres : « King’s College« . Cette université fait partie de celles qu sont les plus cotées du Royaume-Uni. L’école est située en plein centre de Londres, ce qui vous permettra de découvrir toutes les richesse et curiosité que peut proposer la ville. Vous êtes héberger dans la résidence étudiante de l’Université et vous être à proximité des stations de métro.

Les enseignants sont tous diplômés pour enseigner leur langue maternelle à des étrangers. Ils ne font pas qu’enseigner, ils encadrent et restent le plus possible avec ls jeunes pour créer un climat de confiance et amical pour que les jeunes se sentent bien.

MALTE

L’archipel de Malte est situé entre la mer Méditerranée orientale et occidentale. Les îles Maltaises sont mythiques et chacune d’elles sont comme un musée à ciel ouvert. Grâce à un climat chaud et ensoleillé tout au long de l’année, ses eaux claires, ses soirées animées, il y a beaucoup à faire et à voir sur l’archipel durant votre séjour linguistique.

Séjour linguistique que vous pouvez faire à l' »English Language Academy« . École à l’ambiance familiale et chaleureuse dont le point fort est l’attention très personnalisée qui est portée à tous ses étudiants. L’équipe pédagogique est très professionnelle et expérimentée et vous aidera pour vous faire progresser en anglais de façon agréable et durable. En effet, toute l’équipe pédagogique est à l’écoute des besoins de chacun et fait de son mieux pour répondre à toutes les demandes. Tous les professeurs sont qualifiés et consciencieux et ont de nombreuses années d’expérience.

Une petite école qui a tout d’une grande : qualité des cours, qualité du service aux étudiants.

Quels sont les critères pour choisir un séjour linguistique sans se tromper ?

Comme chaque année, à l’approche des vacances scolaires, organiser un séjour linguistique devient un véritable casse-tête. Vous avez pensé à un séjour à l’étranger afin de joindre l’utile (combler vos lacunes) à l’agréable (profiter de vos vacances), cependant vous ignorez où partir et quel organisme choisir.

Conscient qu’un séjour linguistique représente un réel investissement, voici quelques astuces pour choisir votre séjour et le réussir !

  • Assurez-vous d’être prêt à partir à l’étranger et à travailler un peu pendant vos vacances, pour que votre séjour porte ses fruits.
  • Vérifier que les centres et écoles de langues sont bien accrédités dans leur pays d’origine par des instances éducatives officielles. Cela vous garantira un enseignement de qualité, dispensé par des professionnels qualifiés qui ont l’expérience dans l’enseignement de la langue du pays à des étrangers.
  • L’organisme que vous choisirez doit vous proposer des écoles et centres de langues qui répondent à des critères qui facilitent le bon déroulement d’un séjour : qualité de l’environnement ; diversité et qualité des services et équipements proposés par l’école ; distance école / hébergement ; mixités des nationalités ; la proximité et la diversité des activités sportives et/ou culturelles ; la diversité des hébergements proposés, etc.

Enfin, vous devez être conscient que lorsqu’un programme prévoit 2 jours et demi d’excursions contre 1 journée par semaine dans certains centres, les frais d’encadrement, de déplacements et d’entrées augmentent le coût du séjour ! Donc plus les activités, sorties et visites culturelles sont fréquentes, plus le prix du séjour augmente.

En ce qui  concerne les séjours en immersion chez un professeur, préférez ceux qui enseignent à domicile depuis plusieurs années car ce sont généralement les plus qualifiés et aptes à enseigner leur langue maternelle à des étrangers.

L’Allemand, la deuxième langue la plus parlée en Europe !

Délaissée par les français qui préfèrent l’anglais, l’espagnol ou l’italien, la langue allemande est en réalité un atout de taille pour les jeunes européens !

La langue allemande est souvent mise de côté par les étudiants ou leurs parents, qui jugent l’allemand trop difficile à apprendre tant du point de vue de la grammaire que de la prononciation. Pourtant il est nécessaire de faire une petite mise au point :

  • Chaque langue a ses propres difficultés. L’allemand est une langue très logique et très « mathématique« . Elle est également très formatrice. L’enfant ou adolescent qui l’apprend s’appropriera facilement toute autre langue, et notamment l’anglais, parce que ces deux langues se ressemblent. En apprenant l’une, vous consoliderez les connaissances que vous avez dans l’autre !
  • Allemands, Autrichiens, Luxembourgeois, Suisses : l’allemand est la langue officielle de plus de 95 millions de personnes dans l’Union Européenne !
  • L’allemand est la deuxième langue la plus utilisée au monde pour les publications scientifiques.
  • Environ un livre sur dix est publié en allemand.
  • Avec l’entrée dans l’Union Européenne des pays de l’Europe de l’Est, où l’allemand est la principale langue enseignée, la langue de Goethe a encore de beaux jours devant elle.

Le plurilinguisme, avec la capacité de comprendre plusieurs cultures et plusieurs modes de pensée qui l’accompagne, est la «valeur ajoutée» des Européens !

L’Allemagne est le pays le plus riche de l’Union Européenne. Ainsi, pour les futurs diplômés, de nombreuses opportunités de carrière sont à saisir. La France souffre d’un cruel manque de personnel sachant parler l’allemand. Par conséquent, un trilingue « français / anglais / allemand » sera plus apprécié car plus rare qu’un trilingue « français / anglais / espagnol ».

Il est important d’attirer l’attention sur cette langue et les atouts qu’elle porte pour l’avenir de tous les jeunes français qu’ils soient collégiens, lycéens ou étudiants. Les séjours linguistiques sont un excellent moyen de progresser et de sortir de ces préjugés que l’on peut entendre sur l’allemand. Ces séjours peuvent se faire en centres de cours tant en Allemagne qu’en Autriche et s’adressent à tous aussi bien aux enfants qu’aux adolescents, étudiants et même parents.

Parmi les formules de séjours linguistiques qui correspondent à l’apprentissage de l’allemand, nous pouvons citer :

  • Des écoles pour adolescents à partir de 14 ans qui accueillent des jeunes tout au long de l’année.
  • Des programmes linguistiques pendant l’été avec des jeunes allemands.
  • Des programmes pour préparer des études universitaires en allemand.

Parler … le monde !

« Do you speak English ? » est devenue la grande question en ces temps de mondialisation et d’échanges internationaux. Force est de constater que l’anglais est la 1ère langue parlée dans le monde et qu’il devient donc indispensable de la maîtriser plus que le minimum.

Regarder un film en version originale, écouter de la musique anglaise ou réviser ses leçons d’anglais sont de bonnes méthodes pour améliorer sa compréhension orale mais qu’en est-il de votre expression ? Pouvez-vous tenir une conversation en anglais grâce à ses méthodes ? La réponse est certainement « NON » ou « pas vraiment ». Pourquoi ? Simplement parce que la meilleure solution, c’est à dire la plus durable demeure l’immersion totale ! Vivre, parler ou suivre des cours à l’étranger reste la méthode la plus efficace pour l’apprentissage d’une nouvelle langue.

C’est dans cette optique que nous vous proposons non pas de simples séjours à l’étranger mais un portail ouvert sur le monde. Un portail, c’est une porte ouverte sur un choix d’écoles de langues, d’universités ou encore de cours chez le professeur aux quatre coins du monde. De l’Australie à la Russie en passant par la Chine, vous avez la possibilité d’apprendre une langue quelque soit votre niveau.

Le but n’est pas forcément de faire de vous une personne bilingue mais de vous donner l’avantage de parler une langue étrangère, de pouvoir communiquer simplement et efficacement, de parler le monde !

Les solutions pour apprendre efficacement une langue !

Apprendre une langue en plus de sa langue maternelle est devenu incontournable aujourd’hui ! 

Si apprendre l’anglais est évident, une deuxième, voire troisième langue pour les plus doués s’imposent. Alors toutes les solutions sont possibles : cours de langues à l’école, cours particuliers, séjours linguistiques à l’étranger, e-learning …

Mais quelle est la formule la plus efficace ? Même s’il n’existe pas de recette miracle, l’apprentissage de la langue dans le pays où elle est parlée reste la meilleure solution. Encore faut-il éviter de se retrouver entre français car là rien de bon !

Etre coupé de son environnement linguistique et culturel, et s’immerger dans celui que l’on souhaite connaître, nécessite une réelle motivation et une farouche volonté d’apprendre. Car une langue, c’est comme un sport : c’est un entrainement constant qui permet de rester en forme !

Une des formules les plus efficaces est l’immersion chez son professeur, tous ceux qui sont passés par là vous le diront : il n’y a pas mieux ! C’est de l’immersion culturelle avec les cours en plus, car il faut vraiment une bonne connaissance de la structure de la langue avant de pouvoir avancer ! Même si vous avez passé 3 ou 6 mois à l’étranger, et que vous vous sentez bien dans la langue que vous avez apprise, si vous n’entretenez pas vos acquis, vous devrez recommencer à nouveau !

Un conseil : restez d’une façon ou d’une autre en contact avec la langue (voyages, chansons, films, radio, TV …) si vous ne voulez pas l’oublier !

Jobs à l’étranger, le guide complet !

Pour travailler à l’étranger, il faut déjà être capable de parler la langue du pays !

N’espérez pas trouver un emploi à responsabilités alors que vous avez du mal à formuler une phrase dans la langue du pays. Même lorsque vous n’avez pas de grandes exigences en matière de job à l’étranger, sachez que la concurrence est rude et qu’un employeur préférera toujours prendre quelqu’un qui comprend ce qu’il lui demande au lieu d’un étudiant sympathique qui balbutie 3 mots dans la langue du pays.

Les jobs à l’étranger sont des emplois temporaires d’une durée de 1 à 6 mois (sauf exception) et rémunérés. Ces jobs sont proposés principalement dans les secteurs de l’hôtellerie, la restauration et les loisirs. L’âge minimum requis est 18 ans et certains pays appliquent des critères spécifiques (statut, permis de travail, visa, etc). En Europe, il est tout à fait légal de travailler tout en étant encore étudiants pour les citoyens membres de la Communauté Européenne. Ainsi, des grandes villes comme Londres, Berlin, Madrid, Barcelone, ou encore Rome, grâce à leur taille et à leur dynamisme, constituent des places idéales pour trouver un job vous permettant de prolonger votre séjour à l’étranger.

Pour ceux qui prennent des cours de langue avant de commencer à travailler sachez que certains centres de langues disposent d’un service spécifique le « Job Club ». Cet espace de rencontre offre une interface gratuite entre le marché local de l’emploi et la communauté étudiante. C’est une plate-forme d’échanges efficace qui, grâce aux conseils de professionnels, à l’assistance de l’école et à l’expérience d’anciens étudiants, vous permettra de trouver un job compatible avec vos études et vos dispositions (dans ce cas le cours standard sera le mieux adapté). C’est aussi une bonne occasion de prolonger votre séjour après votre cursus académique.

Avec le visa « Vacances-Travail », vous pouvez travailler en Australie, au Japon, en Nouvelle-Zélande ou au Canada !

Afin de s’ouvrir aux échanges de jeunes, la France a souhaité mettre à profit un visa pour ses concitoyens en signant un accord visa « Vacances-Travail » avec le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Canada et tout récemment avec l’Australie. Pour beaucoup de jeunes, pouvoir bénéficier d’un régime « Vacances-Travail » est une aubaine, la chance de pouvoir concrétiser un projet. Ce programme permet aux jeunes ressortissant français d’entreprendre un séjour de longue durée, maximum un an, dans un de ces pays, afin d’y passer des vacances, avec la possibilité d’exercer une activité professionnelle pour compléter leurs ressources. Un séjour mixte, alliant travail et loisirs pour apprécier la culture et le mode de vie de ces pays.

Afin de travailler dans l’un de ces quatre pays, il est nécessaire, voir indispensable d’avoir un niveau de langue suffisant. La connaissance de la langue ouvre bien des portes. Vous obtiendrez plus d’opportunités et des jobs plus variés si vous avez un bon niveau de langue. Il est donc recommandé de prendre des cours pendant une courte période pour améliorer son niveau. Intégrer une école afin de s’améliorer est un excellent moyen de se créer des premiers contacts. Le VVT permet de travailler lorsqu’on le désire et également d’exercer différents emplois.

Les conditions générales à remplir :

  • avoir entre 18 et 30 ans
  • être titulaire d’un passeport français en cours de validité
  • fournir une lettre de motivation expliquant vos raisons et votre parcours
  • ne pas avoir d’enfants à charge
  • avoir un billet retour ou les fonds suffisants pour l’acheter
  • avoir des ressources suffisantes pour le début du séjour
  • présenter un certificat médical attestant sa bonne santé
  • justifier d’une assurance couvrant les risques médicaux durant le séjour

Le visa « Vacances-Travail » est délivré qu’une seule fois quelque soit sa durée !

Travailler en Australie :

Environ 100 000 jeunes se rendent chaque année en Australie grâce au VVT. Il vous permet, avec un faible budget de départ, de vivre une expérience inoubliable et de découvrir un pays fabuleux, une île de la taille d’un continent. L’Australie, la plus grande île du monde, terre de légendes, saura à coup sûr vous enchanter par sa diversité et ses richesses.

Il existe aussi le Working Holiday Visa (WHV) qui vous permettra de vous rendre en Australie pour une durée d’un an maximum, sans obligation de rester sur le territoire durant ces 12 mois. Le WHV est un visa à entrées multiples.

L’Australie est le seul pays qui n’effectue aucun quota de participants et offre la possibilité d’obtenir un second visa sous certaines conditions !

Il faut disposer de suffisamment d’argent, 3 000 euros, afin de pouvoir couvrir les frais durant la première partie de votre séjour. Vous pouvez travailler pour le même employeur jusqu’à 6 mois consécutivement et suivre des cours ou vous former pendant une période de 4 mois maximum au cours de l’année. La demande de visa s’effectue via Internet uniquement et l’obtention du visa est en générale très rapide, entre 48 heures et 3 semaines.

Travailler au Canada :

Le Canada accorde autour de 3 000 visas par an. Afin de couvrir vos frais les trois premiers mois du séjour, il faut avoir des ressources financières d’un montant de 2 100€. Vous pouvez obtenir votre permis « Vacances-Travail » (PVT) en quelques heures en vous rendant directement à l’ambassade. Si votre demande est envoyée par courrier, il faudra compter entre 3 et 8 semaines après réception du dossier complet.

Travailler au Japon

Le visa est accordé par les autorités japonaises, est valable une année, et il est à entrée unique. Autrement dit, si vous souhaitez quitter le Japon temporairement, il faudra obtenir un permis de retour auprès des autorités de l’immigration avant de quitter le pays. Le nombre de visa accordé varie et il est révisé chaque année.

Il vous faut être en possession d’un minimum de 2 500€ pour subvenir à vos besoins pendant la durée initiale de votre séjour. La demande de visa est à déposer en personne auprès de l’Ambassade du Japon. Il est possible que vous soyez convoquez à un entretien afin de juger de votre motivation.

Travailler en Nouvelle-Zélande :

La Nouvelle-Zélande autorise 5 000 visas par an aux ressortissants français souhaitant séjourner et travailler dans le pays pour une durée maximale de 12 mois. Les entrées sur le territoire peuvent être multiples. Libre à vous d’entrer et de sortir du pays pendant la période de validité de votre visa.

Au cours de votre séjour, vous pourrez suivre plusieurs emplois successifs. Il vous est également possible de vous former ou d’étudier dans le cadre du VVT. Cependant, pour une période de trois mois maximum.

Le montant des ressources indispensable à votre séjour est de 2 400€. La demande du visa peut se faire directement à l’Ambassade de la Nouvelle-Zélande ou par la poste. Les frais de dossier s’élèvent à 65€. Les délais d’obtention du visa varient généralement autour de quatre semaines après le dépôt du dossier auprès de l’ambassade.

Étudier à l’étranger, les solutions !

Lorsqu’on entend « étudier à l’étranger« , souvent nous pensons à des choses très différentes. Partir pour étudier quelques temps pour se mettre à niveau dans une langue, partir pour faire une année scolaire ou universitaire à l’étranger pour vivre une nouvelle expérience, ou encore pour poursuivre ses études supérieures dans une université à l’étranger.

A chaque interrogation une solution différente existe !

Si vous souhaitez partir étudier à l’étranger sans que vous maîtrisiez très bien la langue du pays, vous pouvez avoir recours à des séjours linguistiques constitués de programmes essentiellement axés sur l’apprentissage de langue, tant à l’écrit qu’à l’oral.

Si vous voulez vraiment progresser, il est préférable de partir plus d’un mois. Idéalement profitez de vos longues vacances pour vous immerger dans le pays où vous désirez approfondir votre niveau de langue et ne rentrez que dès que vous commencerez à vous sentir plus à l’aise avec celle-ci.

Idéalement 3 mois c’est le minimum pour faire des progrès signifiants.

Ceux qui peuvent partir plus longtemps (ou ceux qui ont le niveau suffisant au bout de 3 mois) profitez-en pour préparer un examen ou un test de langue. Là c’est aussi suivant ce que vous souhaitez faire : vous voulez poursuivre des études dans une université à l’étranger ? Renseignez-vous sur les tests de langues demandés par les universités que vous visez, et profitez de votre période d’apprentissage et de mise à niveau linguistique pour les préparer.

Pour vous donner une idée des programmes de préparation des examens et tests de langues cliquez ici.

Différentes formules pour les étudiants en BTS !

Pour compléter votre formation, vous pouvez préparer un test de langue attestant de vos compétences linguistiques. La plupart de ces tests sont reconnus dans le monde entier et ils représentent un atout de taille dans votre CV. A noter que chaque examen se distingue par des exigences et modalités spécifiques.

Les tests de langue les plus connus sont :

Au cours de vos années d’études vous pouvez aussi opter pour un semestre ou une année à l’étranger, le tout en immersion totale ! À la fin de vos études vous pouvez faire un séjour linguistique combinant cours de langue et expérience de travail.

Les avantages sont multiples, vous allez :

  • vivre une expérience professionnelle supplémentaire
  • devenir indépendant
  • accélérer votre processus d’apprentissage de connaissances linguistiques

Par ailleurs, certains BTS deviennent de plus en plus exigeants vis-à-vis de l’apprentissage des langues. Voici quelques explications permettant d’analyser cela :

BTS Commerce International (Anglais des affaires

Contexte professionnel international :

  • Études de marchés étrangers
  • Exportation
  • Communication et vente

Toutes ces actions sont réalisées dans un contexte de MONDIALISATION.

L’objectif de ce BTS est de former des cadres intermédiaires des services exports des entreprises dont les besoins sont croissants en raison de l’internationalisation des marchés. Lors de ce BTS vous devrez réaliser un stage en entreprise de 12 semaines dont obligatoirement 4 à l’étranger. Ce BTS permet de trouver du travail à l’étranger que vous pourriez obtenir plus facilement si vous avez une expérience linguistique.

BTS Tourisme (Anglais du tourisme et de l’hôtellerie

Cette formation est très prisée des étudiants donc c’est une formation très sélective (peu de places acceptées chaque année). Mais le critère déterminant et le plus important pour se démarquer des autres candidats est :

  • La maîtrise de plusieurs langues étrangères (2 au minimum) dont l’anglais.

Ainsi un séjour linguistique en immersion chez un professeur pourrait accroître considérablement vos chances de pouvoir accéder à cette formation.

Certains établissements vérifient le niveau de langue lors d’un entretien d’admission.

L’objectif de ce BTS est de développer votre capacité à entrer en relation avec des clients français et étrangers, les informer, les conseiller, finaliser les vente, et assurer le suivi commercial de la clientèle. La formation permet des débouchés dans les métiers du tourisme en France ou à l’étranger.

GÉNÉRALITÉS

La connaissance d’une langue étrangère vous apporte :

  • L’acquisition de nouvelles compétences personnelles & professionnelles, donc un plus sur votre CV
  • Une possible évolution de carrière
  • L’accès à des études qui pour vous étaient difficiles auparavant sans cet apprentissage (études à l’étranger avec des stages, formations, … ; poste bilingue, trilingue ; …)
  • Une richesse culturelle et intellectuelle dans votre vie de tous les jours (ex: connaissances sur le pays concerné, traditions, mode de vie, population, …)

De façon générale, maîtriser une langue autre que celle que l’on parle tous les jours, apporte une réelle valeur ajoutée sur le marché du travail, surtout en cas de crise.

Le potentiel de la langue de Goethe !

« Une langue rare et appréciée des employeurs« 

Par manque de popularité auprès de la population française, l’apprentissage de la langue allemande est encore très minoritairement installé dans le système éducatif français. Les raisons de cet échec sont multiples :

  • Raisons éthiques : contexte de guerre au cours du XXème siècle (1ère et 2nde Guerre Mondiale)
  • Raisons concernant le niveau de langue : langue jugée difficile à apprendre
  • Raisons subjectives & esthétiques : prononciation, élocution, …

Il y a un manque important de personnes bilingues franco-allemandes MAIS ce manque devient un ATOUT de taille pour les entreprises. Quelqu’un de trilingue français-anglais-allemand sera plus apprécié qu’un trilingue français-anglais-espagnol.

Autre problème : La population méridionale ne bénéficie pas toujours de l’enseignement allemand dans les établissements scolaires. L’allemand est délaissé au profit de l’italien et de l’espagnol.

Potentiel de la langue de Goethe :

  • L’Allemagne est le pays le plus riche de l’Europe
  • Forts liens économiques, politiques, sociaux, culturels entre la France et l’Allemagne
  • Langue la plus parlée dans l’Europe après l’anglais

L’Espagne, destination préférée des Français !

L’Espagne, troisième des destinations touristiques mondiale (derrière la France et les États-Unis), accueille pour le premier trimestre 2017, plus de 10 millions de touristes étrangers. Cette destination devient l’une des plus prisées des Français et attire chaque année plus de 1,7 million de touristes Français.

La combinaison de la garantie soleil, un rapport qualité-prix attractif et une richesse dans le choix du parc hôtelier, l’Espagne reste une valeur sûre. De nombreux sites naturels et culturels sont à visiter, parmi les plus connus : l’Alhambra à Grenade, les multiples oeuvres de Gaudi à Barcelone, ou encore les anciennes villes de Salamanque et Tolède. De plus, l’Espagne, regorge de villes sublimes et unique à visiter comme Madrid, Barcelone, Cadix, Valence, Séville, ou encore les îles réputées pour leurs fêtes inégalées comme Ibiza, ou les îles Canaries.

Il y en a pour tous les goûts, si vous êtes plutôt sportif ou aventurier, d’innombrables activités et excursions sont possibles en montagnes avec de magnifiques paysages mais aussi sur les trois zones littorales permettant de pratiquer le surf, la voile, la plongée, sans bannir le bronzage ! Enfin, les amateurs de bonne cuisine se régaleront en Espagne. On connait la célèbre paëlla, les churros, les tapas et bien d’autres encore.

Bref, l’Espagne regorge de nombreux trésors ce qui fait d’elle un pays de rêve où l’on ne s’ennuie jamais !

Pourquoi réaliser un séjour linguistique en Espagne ?

Une expérience de plus sur le CV et un bon de niveau de langue en espagnol … 

L’espagnol est l’une des langues les plus parlées dans le monde. Même si elle est largement devancée par l’anglais, elle reste incontournable dans la communication globale, la politique internationale et sur le marché mondial.

Un bon niveau d’espagnol sur le CV est un plus ! Etre bilingue est désormais indispensable pour trouver un emploi et s’intégrer au marché du travail. Rien de mieux qu’une immersion totale dans le pays pour se perfectionner, mais attention pas de miracle, il faut partir un minimum de six mois pour revenir de son voyage bilingue !

… Mais aussi un enrichissement personnel 

Un séjour en Espagne n’est pas seulement bénéfique sur le plan professionnel c’est aussi un enrichissement personnel. L’apprentissage des cultures, des traditions, l’ouverture d’esprit face au monde, la capacité d’adaptation, l’autonomie, seront de vrais atouts dans la vie de tous les jours ! C’est aussi l’occasion de faire de nouvelles connaissances et agrandir son réseau d’amis !

ALORS « VAMOS » !!!

Page 1 sur 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén