Étiquette : linguistique (Page 1 sur 2)

Stages à l’étranger

Il y a plusieurs façon d’aborder le stage en entreprise à l’étranger.

Certains vous diront qu’il s’agit d’acquérir une expérience professionnelle, que le stage va vous aider à mettre en pratique un savoir théorique, et à tester d’une part vos compétences sur le terrain, d’autre part votre intérêt pour tel ou tel poste, tel ou tel métier.

D’autres vous dirons qu’il s’agit plus d’une immersion au sein d’une entreprise étrangère que d’un stage professionnalisant à proprement parlé. Que ce stage vous permettra de découvrir le fonctionnement d’une entreprise mais également de mettre en pratique vos compétences linguistiques !

Renseignez-vous ! La définition du stage n’est pas la même dans tous les pays !

Ce qui est sûr c’est que cette expérience bonne ou mauvaise soit-elle, est toujours instructive, et tous ceux qui ont été stagiaires vous le diront.

Dans le cas d’un stage à l’étranger, le fait de se trouver confronté à une autre langue, une autre culture, peut entraîner des difficultés de toutes sortes. Songez que les stages ne sont pas rémunérés, que vous aurez à trouver un logement sur place, à payer le voyage, etc. Ce sont aussi des facteurs qu’il faut prendre en compte avant de se lancer car maîtriser la langue du pays où l’on postule est une condition incontournable ! Et rédiger un CV et une lettre de motivation aussi !

On voit désormais apparaître de nouvelles formules qui allient une période de cours de langues suivie par un stage en entreprise, qui fait aussi l’objet d’un suivi par un professeur de l’école où vous aurez suivi votre mise à niveau en langue. Celui-ci pourra vous aider à préparer vos entretiens d’embauche, vos CV, vos lettres de motivation et vous conseillera tout au long de votre stage.

Ces programmes sont appelés « stages tutorés » et le degré de tutoring est variable en fonction des pays et des centres de formation … donc à étudier au cas par cas !

Pour en savoir plus sur les stages à l’étranger cliquez ici.

Différentes formules pour les étudiants en BTS !

Pour compléter votre formation, vous pouvez préparer un test de langue attestant de vos compétences linguistiques. La plupart de ces tests sont reconnus dans le monde entier et ils représentent un atout de taille dans votre CV. A noter que chaque examen se distingue par des exigences et modalités spécifiques.

Les tests de langue les plus connus sont :

Au cours de vos années d’études vous pouvez aussi opter pour un semestre ou une année à l’étranger, le tout en immersion totale ! À la fin de vos études vous pouvez faire un séjour linguistique combinant cours de langue et expérience de travail.

Les avantages sont multiples, vous allez :

  • vivre une expérience professionnelle supplémentaire
  • devenir indépendant
  • accélérer votre processus d’apprentissage de connaissances linguistiques

Par ailleurs, certains BTS deviennent de plus en plus exigeants vis-à-vis de l’apprentissage des langues. Voici quelques explications permettant d’analyser cela :

BTS Commerce International (Anglais des affaires

Contexte professionnel international :

  • Études de marchés étrangers
  • Exportation
  • Communication et vente

Toutes ces actions sont réalisées dans un contexte de MONDIALISATION.

L’objectif de ce BTS est de former des cadres intermédiaires des services exports des entreprises dont les besoins sont croissants en raison de l’internationalisation des marchés. Lors de ce BTS vous devrez réaliser un stage en entreprise de 12 semaines dont obligatoirement 4 à l’étranger. Ce BTS permet de trouver du travail à l’étranger que vous pourriez obtenir plus facilement si vous avez une expérience linguistique.

BTS Tourisme (Anglais du tourisme et de l’hôtellerie

Cette formation est très prisée des étudiants donc c’est une formation très sélective (peu de places acceptées chaque année). Mais le critère déterminant et le plus important pour se démarquer des autres candidats est :

  • La maîtrise de plusieurs langues étrangères (2 au minimum) dont l’anglais.

Ainsi un séjour linguistique en immersion chez un professeur pourrait accroître considérablement vos chances de pouvoir accéder à cette formation.

Certains établissements vérifient le niveau de langue lors d’un entretien d’admission.

L’objectif de ce BTS est de développer votre capacité à entrer en relation avec des clients français et étrangers, les informer, les conseiller, finaliser les vente, et assurer le suivi commercial de la clientèle. La formation permet des débouchés dans les métiers du tourisme en France ou à l’étranger.

GÉNÉRALITÉS

La connaissance d’une langue étrangère vous apporte :

  • L’acquisition de nouvelles compétences personnelles & professionnelles, donc un plus sur votre CV
  • Une possible évolution de carrière
  • L’accès à des études qui pour vous étaient difficiles auparavant sans cet apprentissage (études à l’étranger avec des stages, formations, … ; poste bilingue, trilingue ; …)
  • Une richesse culturelle et intellectuelle dans votre vie de tous les jours (ex: connaissances sur le pays concerné, traditions, mode de vie, population, …)

De façon générale, maîtriser une langue autre que celle que l’on parle tous les jours, apporte une réelle valeur ajoutée sur le marché du travail, surtout en cas de crise.

Partir à l’étranger après un DUT ou un BTS !

La qualité de l’enseignement des langues étrangères en DUT ou BTS n’est pas toujours suffisante ou d’un niveau beaucoup trop élevé compte tenu de nos compétences acquises au lycée. Pour un diplôme où l’on est censé entrer sur le marché de l’emploi après son obtention, difficile de s’insérer rapidement dans le monde professionnel lorsque l’un des critères de recrutement est le bilinguisme du candidat.

Étudier à l’étranger après un Bac +2 (un semestre, 6 mois, voire une année sabbatique à l’étranger) est donc l’opportunité de combler ses lacunes en langues étrangères. Voici donc les avantages et inconvénients de partir à la suite d’un BTS ou d’un DUT :

AVANTAGES :

  • Un diplôme en poche : le niveau Bac +2 étant validé, vous pourrez reprendre vos études en licence professionnelle ou à l’université quand vous le souhaiterez.
  • Vous allez pouvoir mieux préparé votre projet professionnel : durant vos deux années, vous avez eu le temps d’économiser pour financer votre séjour linguistique.
  • Un budget : durant vos deux années, vous avez eu le temps d’économiser pour entreprendre un séjour linguistique.
  • Une seconde chance : si vous n’avez pas pu partir dans l’établissement qui vous intéressez (places limitées, refus de dossier ou tout simplement la destination qui ne vous plaisez pas, etc), c’est l’occasion de vous rattraper.

INCONVÉNIENTS :

  • Niveau de Bac +2 non reconnu : la plupart des pays ne reconnaissent pas le niveau Bac +2, mais plutôt le niveau licence. En revanche, si vous partez en école de langue, cela ne posera pas de problèmes.
  • L’envie d’arrêter les études alors qu’il était convenu de les reprendre après le séjour.

Les meilleures villes étudiantes au monde !

Basé sur plusieurs critères tels que la mixité, la qualité de vie, le coût de la vie, le taux de travail, le classement des universités, etc, QS Best Student Cities  a établi le classement des meilleures villes étudiantes au monde pour l’année 2016. 

Voici les 4 meilleures villes pour l’année 2016 (hors Paris qui est à la première place) ! 

MELBOURNE :

La ville de Melbourne se trouve dans l’État de Victoria, situé à l’embouchure de Yarra et à la baie de Puerto Philippe. Dans cette ville cosmopolite se mélange les édifices avant-gardistes avec une architecture victorienne. Il y a diverses activités très appréciées par les touristes : la ville de Melbourne, les anciennes cités minières de Ballarat, Bendigo, Maldon et Castlemaine, les belles plages et la nature, sans oublier l’ambiance cosmopolite que vous découvrirez si vous partez étudier l’anglais dans la région de Victoria.

TOKYO : 

La capitale japonaise est, à juste titre, l’une des plus grandes villes mondiales comme Londres, New York ou Paris. Plus qu’une ville unique, Tokyo est de par de nombreux aspects un conglomérats de villes, de petites villes et de villages. On revient de Tokyo la tête remplie d’images après avoir découvert la civilisation japonaise raffinée, complexe et accueillante à sa façon. Tokyo est une mine de découvertes, d’expériences et de sensations pour celui qui prend le temps de s’y familiariser. Dans la région de Tokyo, vous pourrez visiter les différents temples de Nikko et le Mont Fuji.

SYDNEY : 

Grâce à son climat tempéré et ensoleillé, Sydney est populaire toute l’année grâce à ses loisirs en plein air et son style de vie décontracté. L’océan pacifique et les nombreuses plages de sable fin des côtes nord et sud bordées de villas, de parc nationaux et de forêts donnent à Sydney un art de vivre incomparable. Ce n’est pas seulement la ville idéale pour les amateurs de belles plages, c’est aussi une capitale culturelle comptant un opéra, des théâtres, des musées, des galeries d’art et des spectacles de rues. Que vous préfériez un séjour linguistique avec des activités culturelles ou que vous aimiez les loisirs en plein air, Sydney est la ville qui saura vous satisfaire.

LONDRES : 

Avec tant de choses à voir et à faire, Londres peut paraître intimidante pour ceux qui ne la connaissent pas très bien. Londres apparaît comme une ville-monde, métropole énorme, grouillante, éclatée, déchaînée, moderne, vibrante, et réellement cosmopolite. A mi-chemin de l’Europe et de New York, Londres reste une capitale insolite, magique et enivrante qui vous offrira un dépaysement non-stop lors de votre séjour linguistique. Londres se visite en parcourant ses musées et monuments mais vous vivrez un séjour linguistique inoubliable surtout auprès de ces milliers de Londoniens tous différents. A Londres, il se passe toujours quelque chose : festivals, concerts, événements sportifs … l’ennui n’a pas sa place dans cette ville.

L’Espagne, destination préférée des Français !

L’Espagne, troisième des destinations touristiques mondiale (derrière la France et les États-Unis), accueille pour le premier trimestre 2017, plus de 10 millions de touristes étrangers. Cette destination devient l’une des plus prisées des Français et attire chaque année plus de 1,7 million de touristes Français.

La combinaison de la garantie soleil, un rapport qualité-prix attractif et une richesse dans le choix du parc hôtelier, l’Espagne reste une valeur sûre. De nombreux sites naturels et culturels sont à visiter, parmi les plus connus : l’Alhambra à Grenade, les multiples oeuvres de Gaudi à Barcelone, ou encore les anciennes villes de Salamanque et Tolède. De plus, l’Espagne, regorge de villes sublimes et unique à visiter comme Madrid, Barcelone, Cadix, Valence, Séville, ou encore les îles réputées pour leurs fêtes inégalées comme Ibiza, ou les îles Canaries.

Il y en a pour tous les goûts, si vous êtes plutôt sportif ou aventurier, d’innombrables activités et excursions sont possibles en montagnes avec de magnifiques paysages mais aussi sur les trois zones littorales permettant de pratiquer le surf, la voile, la plongée, sans bannir le bronzage ! Enfin, les amateurs de bonne cuisine se régaleront en Espagne. On connait la célèbre paëlla, les churros, les tapas et bien d’autres encore.

Bref, l’Espagne regorge de nombreux trésors ce qui fait d’elle un pays de rêve où l’on ne s’ennuie jamais !

Pourquoi réaliser un séjour linguistique en Espagne ?

Une expérience de plus sur le CV et un bon de niveau de langue en espagnol … 

L’espagnol est l’une des langues les plus parlées dans le monde. Même si elle est largement devancée par l’anglais, elle reste incontournable dans la communication globale, la politique internationale et sur le marché mondial.

Un bon niveau d’espagnol sur le CV est un plus ! Etre bilingue est désormais indispensable pour trouver un emploi et s’intégrer au marché du travail. Rien de mieux qu’une immersion totale dans le pays pour se perfectionner, mais attention pas de miracle, il faut partir un minimum de six mois pour revenir de son voyage bilingue !

… Mais aussi un enrichissement personnel 

Un séjour en Espagne n’est pas seulement bénéfique sur le plan professionnel c’est aussi un enrichissement personnel. L’apprentissage des cultures, des traditions, l’ouverture d’esprit face au monde, la capacité d’adaptation, l’autonomie, seront de vrais atouts dans la vie de tous les jours ! C’est aussi l’occasion de faire de nouvelles connaissances et agrandir son réseau d’amis !

ALORS « VAMOS » !!!

Inscription dans le supérieur : université, admission post bac, que faire en cas de refus ?

Les vacances sont là mais vous ne savez pas quoi faire car vous avez dépassé les délais d’inscriptions à l’université ou vous n’avez pas eu de réponses positives sur Admission Post Bac pour votre année étudiante 2017/2018.

Oubliez les plans « Réorientation dernière minute » car c’est le moment de profiter de cette occasion et de prendre une année sabbatique à l’étranger pour y vivre une expérience unique grâce à un séjour linguistique.

Partir étudier un an à l’étranger peut-être l’alternative idéale et vous évitera d’avoir un trou sur votre CV. Cette année de césure représentera un atout pour votre parcours scolaire et professionnel car vous pourrez valoriser votre expérience à l’étranger auprès des universités et des entreprises.

En effet, partir en séjour pendant une longue période vous permettra de préparer une certification de langue reconnu dans le monde entier. Par exemple, l’IELTS (International English Language Testing System) vous ouvrira les portes de nombreuses universités internationales anglophones ainsi que diverses organisations professionnelles.

Vous réaliserez également de considérables progrès en langues étrangères au cours de l’année et vous aurez également le temps de réfléchir à votre orientation et à votre projet professionnel. En effet, vous découvrirez de nouvelles choses, ce qui vous permettra de prendre du recul par rapport à votre situation et définir quel sera votre objectif au retour de votre séjour linguistique.

Il est possible aussi de partir pour une durée plus courte afin de prendre le temps de préparer votre séjour : partir un semestre, 6 mois, ou bien effectuer un stage tout en suivant des cours de langues à l’étranger, vous permettra de découvrir le monde de l’entreprise à l’international et de progresser plus rapidement en langues étrangères.

Pourquoi favoriser des séjours linguistiques pendant l’année scolaire ?

Attendre la fin de l’année scolaire, et profiter des vacances d’été pour partir à l’étranger est un réflexe répandu parmi les adolescents français.

L’expérience montre que l’on obtient des résultats durables et des progrès variables dès lors que l’on pratique la récurrence. Partir étudier la langue une fois par an ne suffit plus, partir de temps en temps ne sert pas à grand-chose si durant l’année il ne se passe rien, c’est-à-dire si l’on se contente de l’enseignement scolaire.

Alors quelles solutions ?

1. Partez dès le collège

Dans les programmes réellement internationaux, il n’y a pas de groupes de jeunes qui sont déplacés à l’étranger, c’est ainsi la meilleure façon de pouvoir progresser lorsque l’on est jeune et cette expérience permet de gagner en maturité et en connaissances linguistiques rapidement.

2. Profitez des périodes de « petites vacances », Février ou Pâques pour suivre un séjour linguistique un peu plus intensif

C’est l’occasion pour vous de vous renforcer en langue et d’en vérifier les effets très vite dès lors de votre retour des vacances. Vous gagnerez en assurance et en confiance et vous vous sentirez plus performants. Vous serez dans l’élan de l’année scolaire et vous serez entraîné à travailler.

3. Donnez vous des outils complémentaires pour travailler après votre séjour linguistique à l’étranger

Vous pouvez vous programmer par exemple, des cours en visioconférence avec des professeurs natifs qui vous aideront à développer la compréhension et l’expression orales qui sont les points faibles de l’apprentissage des langues à l’école.

L’apprentissage d’une langue est semblable à la pratique sportive, plus on s’entraîne, plus on est performant ! 

4. Mettez en place une réelle stratégie d’apprentissage linguistique dans le temps

Assurez vous un niveau suffisant pour votre avenir, dans vos études ou dans votre prochain travail. Pour cela, prévoyez à l’avance les étapes de la formation linguistique que vous souhaitez faire, ainsi que le type de programme que vous voulez faire.
Faites-vous aider : certains professionnels des langues mettent en place des entrevues d’orientation et de coaching pour vous aider à faire les bons choix.

EN CONCLUSION

 

N’hésitez pas à partir 2 semaines en Février ou au printemps ; vous serez lancé par l’année scolaire en cours et vous tirerez le plus grand bénéfice d’un programme d’immersion linguistique avec des jeunes de votre âge mais étant de différentes nationalités.

10 erreurs à ne pas commettre lorsqu’on part étudier une nouvelle langue à l’étranger !

1. Ne pas faire de recherches

Pour éviter les mauvaises surprises, il est indisponible de se renseigner sur l’université et l’organisme linguistique avant de partir. Il ne faut pas hésiter à poser toutes les questions que vous voulez et demander des avis, à votre entourage ou en cherchant sur Google, par exemple. Renseignez-vous aussi sur toutes les formalités administratives : rien de pire que de se retrouver à l’aéroport prêt à partir et découvrir qu’il fallait un visa … qu’on n’a pas !

Renseignez-vous pour éviter les mauvaises surprises de dernière minute. 

2. S’y prendre trop tard

A vouloir tout remettre au lendemain, vous risquez de vous retrouver sans écoles (date limite d’inscription passée, nombre de places disponibles atteint, etc) ou ne pas avoir votre passeport ou visa à temps.

Évitez ce type de situations en mettant votre flemme de côté ! 

3. Ne pas s’être renseigné sur les modes de vie du pays

Selon le pays où vous allez étudiez, il y aura certains comportements que vous devrez éviter comme par exemple garder ses chaussures avant d’entrer dans un logement au Japon ou bien s’habiller de façon inappropriée à Dubaï. Vous renseignez avant vous permettra d’éviter les situations gênantes. Pour rappel, les lois du pays s’appliquent également à vous. Ce n’est pas parce que vous êtes étranger que vous pouvez faire tout ce que vous voulez.

Bien au contraire, vous allez dans un autre pays qui n’est pas le votre, vous devez donc vous y adapter ! 

4. Prévoir un mauvais budget

Il est important de vous renseigner sur le coût de la vie sur place afin de prévoir le budget approprié (nourriture, activités, shopping, transports, …). N’oubliez pas de garder une somme d’argent supplémentaire en cas d’imprévu.

Il faut aussi savoir que certains pays voudront que vous ayez un montant minimum sur votre compte bancaire avant de partir.

5. Partir sans connaitre le vocabulaire de base

Même si vous êtes débutant et que vous partez pour vous améliorer, il est quand même important de savoir le vocabulaire de base pour pouvoir vous débrouiller un minimum. Pour cela, il existe plusieurs méthodes pour préparer son séjour linguistique telles que lire des livres, surfer sur Internet, prendre quelques cours via visioconférence, ou encore télécharger des applications mobiles.

Apprenez les phrases types de base pour ne pas être déboussolé dès les premières phrases que vous entendrez.

6. Rester qu’entre Français

Partir ou rester avec des personnes qui comprennent votre langue est rassurant mais ce n’est pas pour parler français que vous partez ! Non seulement cela va ralentir votre apprentissage mais en plus cela va limiter l’expérience que vous pourriez engranger.

Des amis Français vous pouvez vous en faire en France, alors partez pour découvrir de nouvelles personnalités ! 

7. Vouloir trop voyager

A force de vouloir faire un maximum de choses en peu de temps, vous risquez de vous fatiguez et sûrement oublier de visiter la ville qui vous accueille. Organisez-vous tout en faisant une liste des lieux que vous voulez absolument voir avant de partir.

Prenez le temps d’apprécier vos visites ! 

8. Rester connecté 24h/24

Un petit selfie par-ci sur Snapchat, un RT par-là sur Twitter, une quête constante du Wi-Fi à chacune de vos sorties ne vous permettrons pas d’apprécier votre séjour à sa juste valeur. Vous pouvez aller sur vos réseaux sociaux mais il faut juste savoir s’en déconnecter.

Vous vous amusez sûrement plus que vos amis en étant à l’étranger alors lâchez vos objets ultra connectés et profitez pleinement de votre séjour !

9. Ne pas chercher à se faire des amis natifs

Se faire des amis internationaux c’est bien, mais se faire des amis originaires du pays c’est mieux ! Vous pourrez ainsi découvrir comment se passe la vie des jeunes qui ont à peu près votre âge et vous apprendrez un autre style de langage. De plus, quand vos amis internationaux retourneront chez eux, vous risquez de vous retrouver seul si votre séjour est plus long qu’eux.

Il est donc important de diversifier vos connaissances ! 

10. Oublier d’étudier

Souvenez-vous que vous êtes étudiant et non touriste. Prenez du temps pour apprendre, découvrir et, ne pensez surtout pas à sécher les cours ! Il suffit de vous organiser et allier l’utile et l’agréable : vous pouvez par exemple consacrer du temps aux cours le matin et faire des activités l’après-midi.

N’oubliez pas de garder votre objectif de vue ! 

Les meilleures formules de séjours linguistiques pour les adolescents !

Ce site est dédié à l’apprentissage linguistique pour les adolescents !

Pour plus d’efficacité, nous vous recommandons des cours individuels en immersion chez le professeur. Dans cette formule, vous devrez être capable de vous adapter à un mode de vie souvent très différent de ce que vous connaissez. Les premiers jours dans votre nouveau cadre de vie sont parfois difficiles mais une fois passé ce cap, vous serez heureux de l’expérience et des progrès que vous aurez réalisés.

Il est important de ne pas perdre de vue l’objectif de ce séjour linguistique qui est d’être totalement isolé de sa langue maternelle, en maintenant peu, voir aucun contact avec sa famille et son pays d’origine. Vous serez alors pleinement immergé dans la culture locale que vous aurez choisie, et vous progresserez d’autant plus vite.

Nous vous recommandons de vous inscrire au minimum un mois à l’avance pour ce type de formule, car trouver un professeur qui réponde au mieux à vos souhaits et à vos besoins, demande du temps. Pour trouver le bon professeur tous les éléments de votre profil sont importants : votre parcours scolaire, vos centres d’intérêts, les activités sportives que vous pratiquez, le style de musique que vous écoutez, les expériences linguistiques et culturelles que vous avez déjà vécues, …

Il est démontré que l’immersion chez le professeur est la meilleure façon d’apprendre rapidement la langue de son choix en étant totalement coupé de sa langue maternelle. Cependant il faut être conscient que cela demande un réel effort d’adaptation et une vraie envie de progresser.

Pour apprendre une langue, vous avez aussi la possibilité de choisir une formule dans un centre ou un collège international, ce qui vous garantit d’être en contact avec de multiples nationalités et de couper l’exposition à votre langue maternelle.

Durant ce séjour linguistique, vous serez avec d’autres adolescents de pays différents : Allemagne, Brésil, Espagne, Italie, … Les cours se feront en petits groupes, pour favoriser les échanges et en suivant une méthode didactique moderne et dynamique afin d’obtenir une ambiance de classe stimulante et propice à l’expression orale.

Vous améliorerez votre niveau de langue aisément car vous serez incités à mettre en pratique ce que vous aurez appris en cours au travers de jeux de rôles et de mises en situations réelles comme au restaurant, au supermarché ou à la gare.

L’immersion avec d’autres jeunes dans un collège international permet de renforcer considérablement son niveau de langue grâce à une pratique régulière et une mise en situation constante des connaissances linguistiques. La dynamique de groupe est très stimulante pour les jeunes qui ont peur de se sentir isolés.

Les formules types pour votre séjour linguistique !

Vous voulez partir à l’étranger et améliorez vos capacités linguistiques ?

Pour cela de nombreuses formules existent :

Les summer camps :

Si vous avez entre 10 et 18 ans et que vous voulez passer les vacances d’été à l’étranger, le Summer Camp est l’option idéale. Les Summer Camps sont des programmes de séjour linguistique riche et complet qui permettent de passer des vacances instructive et ludique. Une expérience unique où vous partirez à la découverte d’une ville, d’un pays, d’une culture. Vous étudierez la langue grâce à des cours qui se dérouleront le matin, tout en vous divertissant par des activités culturelles ou sportives l’après-midi.

 Intégration scolaire

Cette formule consiste à suivre une scolarité à l’étranger et concerne les adolescents de 15 à 18 ans. La réussite du programme dépendra de votre capacité d’adaptation et d’intégration dans votre nouvel environnement familial et scolaire. Pour ce programme linguistique, un niveau minimum de langue du pays peut-être demandé.

Les cours pour toute la famille

Une nouvelle façon de passer les vacances en famille en joignant l’utile à l’agréable ! Ces programmes  permettent de suivre des cours de langues adaptés aux besoins et niveau de chacun. Vous pourrez vous détendre en famille ou participer à des activités proposées par l’école.

L’immersion chez le professeur : 

Cette formule permet d’être immergé dans la culture locale du pays et de progresser plus vite sur ses capacités linguistiques. L’intérêt étant de ne pas communiquer dans sa langue maternelle et d’apprendre aux côtés d’un professeur expérimenté.

Les cours de langue en collège international : 

Durant le séjour linguistique, vous serez en contact avec des adolescents venant de pays différents. Le but étant de favoriser les échanges afin de créer une ambiance propice au dialogue oral.

Page 1 sur 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén